Le corridor secret

© D. Canty, 2008

Activité image

© D. Canty, 2008

Activité Entete

Le corridor secret

Residency Autumn 2010

In a continuation of the Parcel Lab, this writer residency is part of the cultural mediation activity Cinhochelaga.

A gallery is, by definition, a place of transit. Exhibitions follow each other. Visitors appear and disappear, mostly without leaving a trace. In a string of white rooms pierced by light-wells, objects are arranged. Time passes through the walls. I see the Parcel Lab as a momentary phantom extension of OBORO's space, close kin to the hidden rooms whose doors I once caught a glimpse of in the depths of my childhood closet.

Activite Bas de page

Daniel Canty

Daniel Canty est l’auteur d’un récit, Les États-Unis du vent (2014), d’un roman, Wigrum (2011), et le « metteur en livre » de la trilogie La table des matières : Le Livre de chevet (2009), La Table des matières (2007) et Cité selon (2006). Son premier livre, Êtres artificiels (1997), racontait l’histoire des automates dans la littérature américaine du 19e siècle. Sa première réalisation, Einstein’s Dreams, adaptait un roman d’Alan Lightman pour le Web. Depuis, son œuvre protéiforme circule librement entre la littérature et l’édition, le cinéma et le théâtre, les arts visuels et médiatiques et le design. Il est l’auteur de nombreux essais sur les arts, et de librettos pour un automate alphanumérique et électroluminescent conçu par Mikko Hynninen et présenté à Lux Helsinki en 2012 et 2014. En 2000, il fonde, avec Sara Diamond, l’espace Web Horizon Zéro au Banff New Media Institute. Daniel vit à Montréal. De l’été à la fin 2014, il occupera le Studio du Québec à Londres, en Angleterre. Il a de nombreux projets.