corps_sonores

© AJ. Cornell, 2015

Activité image

© AJ. Cornell, 2015

Activité Entete

corps_sonores

instigateurs : Stéphane Claude et Philippe-Aubert Gauthier

artistes invités : Steve Bates, Stephen Beaupré, Kara-Lis Coverdale avec Sarah Davachi, Emilie Roby

Séjour de production des artistes invitéEs
30 mai au 3 juin 2016

Performances « circulatoires »
4 et 5 juin, à 17 h

un évènement satellite de MUTEK

Stimulé par les recherches de l’aire audio d’OBORO dans les domaines de l’installation et de la mise en espace de dispositifs de diffusion sonore hybride liée à la synthèse modulaire, corps_sonores invite quatre artistes du son à développer une pièce dans un espace dont la scénographie acoustique a été pensée en fonction de leurs spécificités.

Pendant un séjour de travail d’une semaine, Steve Bates, Stephen Beaupré, Kara-Lis Coverdale avec Sarah Davachi et Emilie Roby viennent investir et transformer leur rapport à l’espace et à l’acoustique dans un contexte préparé par Stéphane Claude et Philippe-Aubert Gauthier, de concert avec chacunE des artistes. Le public découvrira le résultat des explorations à même leur espace de création respectif, les 4 et 5 juin 2016, à 17 h, lors d’une performance « circulatoire », en passant d’un lieu à un autre.

corps_sonores fait suite à la formation Art Audio / Synthèse modulaire menée au Laboratoire nouveaux médias du 7 au 21 novembre 2015. Cet atelier avait pour but d’amorcer un mouvement de migration – déjà entamé par plusieurs artistes sonores et musiciens électroniques – des environnements purement informatiques vers des approches physiques, analogiques, tactiles et haptiques de la composition, de l’installation et de la performance sonore.

Les méthodes et les applications de l’atelier Art Audio / Synthèse modulaire ont été documentées dans un texte rédigé par Philippe-Aubert Gauthier et Stéphane Claude, publié dans eContact! 17.4, à l’occasion d’un dossier de cette revue électronique de la Communauté électroacoustique du Canada (CEC) portant sur la synthèse analogique et modulaire.

Activite Bas de page

Steve Bates corps_sonores

Steve Bates est un artiste et musicien basé à Montréal. Ses projets s’ancrent dans l’acoustique, et c’est par ce filtre qu’il se met à l’écoute des limites et des frontières, des points de rencontre et de conflit. Des seuils y sont explorés, élargis, et parfois rompus. Bates travaille actuellement sur un projet de longue haleine où il explore les aspects historiques et contemporains de l’hallucination auditive. Ses œuvres ont été présentées au Canada, aux États-Unis, en Europe et au Sénégal. Il travaille sur le terrain, à la radio, et dans les contextes de galerie, de musée et de performance. Ces territoires mouvants sont un reflet de sa pratique.

Stephen Beaupré

Stephen Beaupré est un artiste musical montréalais qui compte deux décennies de production distincte et électrisante à son actif. D’abord connu pour son travail au sein du duo techno Crackhaus, il a par la suite acquis une certaine notoriété comme artiste solo sur l’étiquette montréalaise Musique Risquée, notamment avec la parution de son album Foe Destroyer, en 2006. Depuis, Beaupré a endisqué plusieurs albums sur des étiquettes de renom, telles que Circus Company et Perlon. À partir d’une démarche musicale singulière, il agence rythmes fougueux, mélodies luxuriantes et voix mélancoliques pour créer des formes riches. En 2010, Beaupré tente une approche plutôt expérimentale avec l’ambitieux projet audiovisuel Gemmiform, produit en collaboration avec la vidéaste Nancy Belzile.

Kara-Lis Coverdale

Proclamée « l’une des jeunes compositrices les plus emballantes d’Amérique du Nord » par le journal britannique The Guardian, Kara-Lis Coverdale représente une voix farouchement indépendante dans le milieu de la musique contemporaine qui porte aux nues les approches omnivores. Elle réalise des pièces ludiques, et dichotomiques sur le plan conceptuel. Éthérées et scintillantes, ces compositions sont constituées d’agencements protéiformes d’échantillons et de synthétiseurs qui par la suite subissent des traitements sonores ornementés et surréalistes. Outre sa pratique solo, elle est connue pour ses collaborations avec Tim Hecker et LXV, et pour son travail de production sur How To Dress Well.

Sarah Davachi

Comme compositrice de musique électronique et électroacoustique, Sarah Davachi fait appel à la synthèse analogique et aux manipulations psychoacoustiques. Son travail porte sur l’expérience de l’habitation sonore enveloppée, par une utilisation de durées étendues, de modulations graduelles de texture, et de structures simples mettant en relief la complexité des harmoniques et les motifs créés par le déphasage naturel. Elle a effectué des résidences d’artiste au Banff Centre, au STEIM EMS (Stockholm), et à WORM (Rotterdam). Elle détient une maitrise en musique électronique du Mills College, à Oakland, en Californie, et est chercheuse au Centre national de musique (CNM), à Calgary, depuis 2007. Ses pièces ont été endisquées par Students of Decay, Important Records, Constellation Tatsu, Full Spectrum, et JAZ Records.

Emilie Roby

Emilie Roby est une artiste multidisciplinaire qui vit et travaille à Montréal. Le corps étant sa matière première, son parcours fait état de performances, de la pratique du tatouage comme mode d'expression, et d'une relation avec le médium sonore. C'est en 2012 lors d'une résidence d'artiste au centre Axe Neo-7 qu'elle amorce l'édification de son vocabulaire phonique. Elle compose à ce jour dans le spectre de la musique électronique expérimentale et entâme des études en musique électroacoustique à l'UdM à l'automne 2016. Telles les facettes d'un prisme, elle considère chacune de ces disciplines comme autant de perspectives évocatrices d'une même démarche; axée sur l'expérience renouvelée des principes de corporalité et de temporalité.

Stéphane Claude corps_sonores

Stéphane Claude est un compositeur de musique électronique_acoustique et ingénieur du son. Ses recherches sont axées sur le développement et l'intégration de structures conceptuelles et physiologiques à des contextes d'installations et de performances. Ses intérêts portent sur la communication d'esthétiques formelle et physique en tant qu'expériences transductives, par le biais de la synthèse modulaire, le traitement audionumérique, des paramètres de l'acoustique et des espaces sonores. Ses productions ont entre autres été publiées par ATAK, LINE, ORAL, DRAGON’S EYE RECORDINGS. Au sein d’Ælab, cofondé avec Gisèle Trudel, il expérimente les relations entre la nature, la philosophie et la technologie, dans une écologie liant arts et sciences. Stéphane Claude est chercheur/responsable de l'aire audio du Laboratoire Nouveaux Médias d'OBORO.

Philippe-Aubert Gauthier corps_sonores

Artiste sonore, Philippe-Aubert Gauthier est ingénieur mécanique junior, maître ès sciences, docteur en génie mécanique (acoustique) et chercheur à l'Université de Sherbrooke. Il a produit plus d'une trentaine d'oeuvres. Son travail a été présenté au Québec, au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Depuis 2001, P.-A. Gauthier a été récipiendaire de bourses du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, du Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et Génie du Canada et du Fonds Nature et Technologies du Québec. Comme chercheur, il a publié plus de 40 articles et conférences.