Daoula

Daoula, Awa Meité © F. Koné, 2006

Activité image

Daoula, Awa Meité © F. Koné, 2006

Activité Entete

Daoula

résidence
Daoula
du 24 octobre au 5 décembre 2007

dans le cadre du Programme de résidences de recherche et d’expérimentation à Montréal pour les artistes professionnels des pays en émergence mis en place par OBORO et la Fondation Daniel Langlois pour l’art, la science et la technologie
Pour en savoir plus

En tant que fondatrice du projet Daoula, Meité cherche à attirer l’attention sur tous les aspects de la production locale de coton, qu’il s’agisse des planteurs de coton, des fileurs, des artisans, des teinturiers, des brodeurs, des tailleurs ou des marchands. Le Mali est un des principaux producteurs de coton de l’Afrique et, pourtant, moins de 5 % du coton qui y est cultivé est transformé localement. Meité entend créer un portail Internet Daoula qui servira d’outil d’éducation et de documentation sur les anecdotes concernant l’économie et la viabilité de la production locale de coton. Le portail servira également d’espace de rencontre interactif pour promouvoir la créativité artistique et la participation civile. [FDL]

Activite Bas de page

Awa Meité

Réalisatrice, peintre, joaillière, styliste et designer, Awa Meité travaille à Bamako (Mali) et en France. Inspirée par de nombreux groupes ethniques de l’Afrique occidentale, Meité met en valeur des matières et des pratiques locales dans ses productions artistiques. Active dans diverses organisations africaines, Meité a créé en 1998 l’association Routes du Sud qui a organisé l’événement tenu en 2004 par l’UNESCO, Le Sud aide le Sud face au sida. Depuis 2007, elle coordonne le projet Daoula qui encourage la production locale de coton et l’échange d’idées sur « l’or blanc » de l’Afrique. Plus récemment, elle a produit et dirigé le documentaire Femmes, environnement et créativité.