Du tangible à l'intangible et vice-versa : un laboratoire ouvert sur les artefacts sonores

© Zero-Th, 2004

Activité image

© Zero-Th, 2004

Activité Entete

Du tangible à l'intangible et vice-versa : un laboratoire ouvert sur les artefacts sonores

Atelier
du 14 au 17 février 2008

PDF communique

Cet événement est une exploration collective du son interactif à l’intérieur de sculptures et d’artefacts quotidiens, au cours de laquelle les participants seront invités à créer des sculptures interactives réagissant à l’action humaine par le son. Des artefacts seront recréés et de nouvelles vocations seront
données à des objets du quotidien, afin d’expérimenter forme, matériau, comportement et son dans le cadre d’un atelier ouvert. D’un point de vue critique, des questions liées à l’interaction
entre êtres humains et artefacts sonores seront abordées à partir des intérêts des participants et de textes théoriques. L’interaction sonore sera assurée par un coffre à outils informatique, incluant des composantes gratuites de Max/MSP, ainsi que des détecteurs et des actionneurs fournis par les animateurs de l’atelier. Les participants travailleront avec des objets nouveaux ou trouvés, ou avec des combinaisons des deux. Des matériaux seront également disponibles sur place pour la réalisation de prototypes sculpturaux : pâte à modeler, caoutchouc mousse, époxy, etc.
Veuillez prendre note que l’atelier se déroulera en anglais, mais que les formateurs sont bilingues.

Activite Bas de page

Karmen Franinovic

Karmen Franinovic travaille en médias interactifs à titre d’architecte, de designer en interaction et d’artiste à la Zero-Th Association et dans des contextes universitaires.
Elle dirige des projets de recherche sur le son et le mouvement dans des interactions tangibles à la University of Applied Sciences and Arts à Zurich.
Dans sa pratique artistique, elle explore les utilisations critiques et ludiques de la technologie interactive intégrée à l’architecture, à l’espace urbain et à la vie quotidienne.
Son travail a fait l’objet de présentations et de commandes à l’Ircam/ Centre Pompidou (Paris), à SF Camerawork (San Francisco), à la Fondazione Sandretto (Turin), au MoMA Ljubljana, à FEME (Taipei), à DEAF (Rotterdam), à UbiComp (Tokyo) et à The Junction (Cambridge), entre autres lieux.

Yon Visell

Yon Visell est artiste, ingénieur et physicien. Il s’intéresse à la dynamique subtile des phénomènes physiques aussi bien qu’à la conception d’architectures et d’artefacts interactifs.
Il a une formation en physique théorique, en design interactif, en apprentissage artificiel, en traitement de signaux musicaux, en affichage auditif et en design de médiums interactifs à la Zero-Th Association, dont il est cofondateur avec Karmen Franinovic. Il a donné des conférences à l’Université Concordia, dans le cadre du programme « Intermedia and Cyberarts », à l’Université McGill, au département d’« Electrical and Computer Engineering », et est professeur invité au programme de conception sonore et de théâtre de la Nuova Accademia di Belli Arti à Milan.
Il entreprend présentement des recherches au Centre for Intelligent Machines à l’Université McGill, à Montréal, et à la University of Applied Sciences and Arts à Zurich.