Excitations No : 47

© M. H. Crispo, 2013

Activité image

© M. H. Crispo, 2013

Activité Entete

Excitations No : 47

Résidence
11 au 25 septembre 2013

Performance-concert-causerie
le jeudi 26 septembre 2013 à 17 h 30

Nous sommes entourés par la lumière, nos yeux la détectent et fournissent des détails sur la couleur, la forme, la luminosité et le mouvement ; mais, si nos yeux pouvaient entendre, c’est tout un monde sonore inconnu qui se révèlerait à nos oreilles. Dans le domaine de l’électronique, il existe un composant photoélectrique qui a la capacité de capter les ondes lumineuses et de les transformer en signaux sonores : la photodiode. La photodiode reprend là où nos yeux s'arrêtent en transposant la pulsation de la lumière en fréquences audibles.

Mon projet de résidence Excitations No : 47 est constituée de six dispositifs électromécaniques dont l’unique source sonore dépend de la lumière. Aucun générateur de fréquence et aucun oscillateur ne sont utilisés, ce qu’on entend résulte d’une captation directe des ondes électromagnétiques du rayonnement lumineux. Grâce à un dispositif expérimental basé sur le son optique, mon projet s’inspire directement des travaux sur le « son graphique » développé par les Russes et les Allemands à partir des années 1930 et perfectionné par Daphne Oram et Norman McLaren autour des années 1950 et 1960.

Activite Bas de page

Martine H. Crispo

Martine H. Crispo est artiste en art audio et en nouveaux médias, et conceptrice sonore pour les arts de la scène. Elle vit et travaille à Montréal. Sa démarche s'articule autour de la performance, la création radiophonique et l'installation sonore. Elle travaille à partir de générateurs de fréquences qu'elle fabrique elle-même (DIY) et avec des circuits électroniques qu'elle « défabrique » à l'intérieur de vieux jouets éducatifs pour enfant (circuit bending). Elle s'intéresse aussi à la matière sonore produite par de petits objets mis en mouvement à l'aide d'électro-aimants. Depuis quelques années, elle concentre ses recherches sur la relation entre le son et la lumière à partir de dispositifs basés sur le son optique et le son graphique. Son travail solo a été présenté au Canada, aux États-Unis et en Europe, notamment au Center for Contemporary Arts of Glasgow (CCA Glasgow) en Écosse, au International Performance Festival Odense au Danemark, au Bent Festival à New York, ainsi qu'à MUTEK et au festival Suoni Per Il Popolo à Montréal, et au Mois Multi à Québec.