Fabulations hyperboréennes

Activité image
Activité Entete

Fabulations hyperboréennes

Visionnement le jeudi 17 novembre 2005 à 19 h
(les portes ouvrent à 18h30)

Nous tentons d’expérimenter une sensation poétique et spirituelle de la vie sur terre, celle engendrée par une relation étroite avec la Nature, pour pouvoir proposer une idée, une conception du Monde, et évoquer par des mediums artistiques contemporains le rapport entre l’esprit humain et l’Univers.A travers une approche vidéographique immersive, nous invitons le spectateur à voyager dans un univers paysager fabulé et fabuleux, inspiré par nos expériences de terrain dans la nature et par les nouvelles images reliées à l’étude du territoire et du paysage. Nos projets établissent ainsi un lien entre science et art tout en ayant pour finalité profonde l’évocation d’un rapport intérieur et poétique à la Nature et à l’Univers.

PROGRAMME

Qu’est-ce que (Lettre du bout du monde)
1998, 5 min., couleur, stéréo
Des objets, un livre, des textes servent de tremplin à une errance virtuelle, en quête de petites visions du Nord, là où tous les mirages sont possibles.

Trans(e) Bleu
2000, 22 min., couleur, stéréo
Lorsque l’enfermement hivernal polaire génère une transe paysagère qui permet de s’inventer un territoire cosmique et de le parcourir … en nous faisant peut-être devenir un peu chaman.

Circumvisions
2004, 30 min., couleur et noir et blanc, stéréo
Une navigation circumpolaire, entre réel et illusion, vécu et imaginaire, se mue en un périple-péril étrange dans l’univers merveilleux des mirages, en quête d’un dépassement de toutes les limites.

Activite Bas de page

Marie-France Giraudon & Emmanuel Avenel

Marie-France Giraudon et Emmanuel Avenel, artistes multimedia, réalisent ensemble des vidéos et des installations depuis 1985. Leurs vidéos TRANS(E) BLEU et CIRCUMVISIONS ont été montrées tout autour du monde et primées tant en Europe qu’en Amérique. En 2005, CIRCUMVISIONS a remporté le Prix à la Création Artistique du CALQ pour la meilleure oeuvre d’art et d’expérimentation. Ils ont été invités par le 20ème World Wide Video Festival d’Amsterdam à exposer et projeter plusieurs de leurs oeuvres. TRANS(E) BLEU a été sélectionnée parmi les 20 années de programmation du World Wide, pour faire partie d’une compilation itinérante représantant ce Festival.