immerson 7

© F. Jobin, 2014

Activité image

© F. Jobin, 2014

Activité Entete

immerson 7

Commissaire(s) : 

*Malheureusement Mika Vainio a dû annuler ses performances à immerson 7 pour des raisons de santé.

Concert
les jeudi 4 et vendredi 5 juin 2015, à 18 h
(n.b. les deux représentations sont complètes)

Billets en vente à OBORO (10$)
à partir du 26 mai 2015.
*COMPLET les deux soirs*
Achat du mardi au samedi, de midi à 17 h, sur place ou par téléphone au 514 844-3250 (carte de crédit seulement).
Places limitées. Pas de réservation possible.

Classe de maitre avec John Duncan (25$)
le samedi 6 juin 2015, de midi à 16 h (en anglais seulement)
Pour artistes professionnels, places limitées.
Les participants seront invités à faire de la musique à l’aide de leur voix et d’objets sur place, seuls ou en groupe, et sans hésitation.
Inscriptions du 11 mai au 5 juin 2015 : contactez le Laboratoire nouveaux médias par téléphone ou par courriel au 514 844-3250 poste 230 ou lab@oboro.net

cet évènement s'inscrit dans le Printemps numérique 2015
en collaboration avec la BIAS – Biennale internationale d’art sonore par ELEKTRA

France Jobin remercie le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts et des lettres du Québec pour leur généreux soutien.

                                                             
 

immerson 7 est heureux de poursuivre l'exploration de nouvelles perceptions et expériences du processus d'écoute, et vous propose cette année une édition exceptionnelle. Depuis longtemps, j'espérais pouvoir accueillir les artistes John Duncan et Mika Vainio pour une soirée de concerts et voilà, enfin!  De plus, immerson 7 présentera les artistes montréalais Nicolas Bernier et Herman Kolgen. Une soirée empreinte de créativité dans un contexte intimiste. [France Jobin]

immerson est un concert évènementiel et philosophique initié par France Jobin, qui propose la création d’un environnement d'écoute consacré à une expérience intensifiée en portant son attention sur le confort physique du public grâce à un espace conçu spécialement à cet effet. 

Jobin a fondé immerson en février 2011, en collaboration avec OBORO et en étroite connivence avec Stéphane Claude.

Activite Bas de page

Nicolas Bernier

Nicolas Bernier crée des performances, des installations, des musiques concrètes, des improvisations bruitistes et de l’art vidéo tout en multipliant les collaborations avec la danse, le théâtre, l’image en mouvement et l’interdisciplinarité. Au sein de cet éclectisme demeure une constante : la recherche d’un équilibre entre cérébralité et sensualité ainsi qu’entre matières organiques et traitements numériques. Son travail s’est mérité un Golden Nica au Prix Ars Electronica 2013 (Autriche), l’une des plus hautes distinctions dans le monde des arts numériques. Ses créations captent l’intérêt d’événements majeurs tels que SONAR (Espagne), Mutek (Canada), DotMov Festival (Japon), ZKM (Allemagne), Transmediale (Allemagne) et sont publiées sur plusieurs étiquettes de disques telles que Crónica (Portugal), LINE (É.-U.), leerraum (Suisse), Entr’acte (Royaume-Uni) et empreintes DIGITALes (Québec). Il détient un doctorat de la University of Huddersfield (R.U.) et enseigne au département des musiques numériques de l’Université de Montréal. Il est membre de Perte de signal, un centre de production, de recherches et de développement de projets en arts numériques.

John Duncan

John Duncan est né aux États-Unis ; il vit et travaille présentement à Bologne. Duncan dit de son travail qu’il est un catalyseur, qu’il suscite une transmission d’énergie par laquelle il incite le public à participer activement à un processus d’investigation et de découverte de soi. Sa longue carrière, riche en intensités électroacoustiques et en performances agressives lors d’événements artistiques, est le fruit d’explorations rigoureuses de thèmes ésotériques, métaphysiques et parfois transgressifs. Duncan est un artiste rare qui est complètement immergé dans une recherche existentielle. – Jim Haynes, The Wire (R.-U.). Ses œuvres audio – entre autres, THE CRACKLING (1996, avec Max Springer), PALACE of MIND (2001, avec Giuliana Stefani), FRESH (2002, avec Zeitkratzer), THE KEENING TOWERS (2003), PHANTOM BROADCAST (2004), NINE SUGGESTIONS (2005, avec Mika Vainio et Ilpo Väisänen), THE NAZCA TRANSMISSIONS (2009) – sont toutes considérées comme des références dans le domaine du son expérimental et de la musique contemporaine, autant par la critique que par les autres compositeurs.

Herman Kolgen

Artiste multidisciplinaire reconnu depuis plus de vingt ans pour ses créations en arts médiatiques, Herman Kolgen vit et travaille à Montréal. Véritable sculpteur audiocinétique, il tire son matériau premier de la relation intime entre le son et l’image. Kolgen travaille à créer des objets qui prennent la forme d’installations, d’œuvres vidéo et filmiques, de performances et de sculptures sonores. En exploration constante, il travaille à la croisée de différents médias, élaborant ainsi un nouveau langage technique et une esthétique singulière. Les œuvres de Kolgen ont été présentées entre autres à la Transmediale de Berlin, isea, la Biennale de Venise, Ars Electronica, Sonic Acts, Centre Georges Pompidou, Cimatics, Dissonanze, elektra, Mutek, Sonar, Tapei Digital Art, Shanghai eARTS.
Herman Kolgen est récipiendaire de plusieurs prix prestigieux, dont Qwartz, Ars Electronica, Best Experimental Film Award du Independant Film Festival de New York et Los Angeles, et du Prix du conseil général du Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand.

Mika Vainio*

Mika Vainio, editions mego, sähkö, blast first, raster-noton, touch / finland
Mika Vainio, présentement établi à Berlin, était l’un des membres du duo électronique finlandais Pan Sonic (le second étant Ilpo Väisänen). Le type de minimalisme lo-fi décalé a fait du groupe l’une des exportations les plus populaires de l’underground techno issu de l’Europe du Nord. Avant de créer Pan Sonic au début des années 1990, Mika Vainio a joué des claviers et de la batterie dès l’apparition de la musique industrielle et noise en Finlande. Son travail comme soliste, sous son propre nom et sous des pseudonymes comme Ø, est de tendance plutôt ambiante et expérimentale, mariant bruits de machines épars et rythmes variés, textures sonores résolument non musicales, et espacements de canaux étranges et assortis, connus pour leur chaleur analogue et leur rudesse électronique. Qu’il s’agisse de pièces drone abstraites ou avant-techno minimales, Vainio crée sans cesse des sons physiques inusités. Il a publié sur des labels comme Editions Mego, Touch, Wavetrap et Sähkö.

France Jobin

France Jobin est artiste audio / installation, compositeure et commissaire. Son art audio, qualifié de « sculpture sonore », se distingue par une approche minimaliste d’environnements sonores complexes à l’intersection de l’analogue et du numérique. Elle participe à des festivals, présente des installations et évènements à l'échelle internationale. Elle a produit de nombreux albums solos sous des étiquettes renommées dont ROOM40 (AU), LINE (US), popmuzik records et ATAK (JP). France Jobin était finaliste au Sonic Arts Awards 2014 (IT) dans la catégorie Sonic Research.