Inventions non-cataloguées

© A.-F. Jacques, 2014

Activité image

© A.-F. Jacques, 2014

Activité Entete

Inventions non-cataloguées

Résidence
28 septembre au 23 octobre 2015

Performance-causerie
mercredi 28 octobre, à 17 h 30

Dans le cadre du programme de résidences pour artistes locaux

Inventions non-cataloguées est un projet d’installation performative audio, centré sur la résonance de matériaux, d’engins fragiles, ridicules, obstinés, et sur des utopies de mouvement perpétuel. En lien avec une longue série d’inventeurs autoproclamés et de patenteux cherchant à générer un mouvement sans fin à partir d’astuces mécaniques, ce projet découle d’une confusion délibérée de la distinction entre le technique et le merveilleux.

Ce projet d’installation performative s’articule autour d’une série de dispositifs amplifiés, chacun connecté à son propre système d’amplification. Ces assemblages, mis en mouvement par la surface rotative de magnétophones et autres éléments électroniques détournés de leur fonction première, frottent, cognent ou rebondissent contre des matériaux amplifiés. Un éventail d’objets réutilisés (liège, papier, cure-dents, clous, acétate, feuilles de végétaux, ustensiles en bambou) sont utilisés pour créer des constructions à la solidité douteuse, agissant comme des générateurs sonores légèrement imprévisibles.

Le travail de recherche à propos de ces dispositifs a commencé il y a environ un an, incluant quelques performances audio. Dans le cadre de sa résidence à OBORO, Anne-Françoise Jacques désire explorer de nouvelles techniques d’amplification des matériaux mis en résonance, et développer un mode de présentation plus installatif, moins frontal, notamment en intégrant des systèmes d’amplification dans la structure même des assemblages, transformant ainsi chacun de ceux-ci en une petite station autonome.

Activite Bas de page

Anne-Françoise Jacques

Résidant à Montréal, Anne-Françoise Jacques a une pratique active en art sonore depuis 2004. Elle performe régulièrement, seule et au sein de divers collectifs (dont Minibloc et Fünf), fabrique des installations sonores et réalise les bandes-son des films d’animation de Julie Doucet. Son travail a été présenté dans plusieurs festivals - dont Mutek (Montréal), Send&Receive (Winnipeg), Club Transmediale (Berlin), VIVA! Art Action (Montréal), MEM (Bilbao), Sonoscopia (Porto) - et centres d’artistes (Centre Clark, Séquence, Action Art Actuel, L’Œil de poisson, Espace Cercle Carré, le GRAVE); ainsi que dans divers lieux bucoliques ou incongrus, dont quelques parcs, une sortie de métro et sous un escalier. Une tournée de performances au Japon a eu lieu en novembre 2014. Ses derniers enregistrements sont disponibles via Crustacés Tapes, projet de distribution sonore postale.