Journées de la culture 2012

© S. Bélanger & J. Brouillard, 2012

Activité image

© S. Bélanger & J. Brouillard, 2012

Activité Entete

Journées de la culture 2012

Événement
le 29 septembre 2012 de 13 h à 17 h

13 h : Causerie avec Steffie Bélanger et Josée Brouillard
14 h 30 : Visite commentée d’Auto/Pathographies avec la commissaire Tamar Tembeck
16 h : Joignez-vous au Chœur Maha

13 h – Causerie avec Steffie Bélanger et Josée Brouillard, lauréates de la Bourse de création en nouveaux médias pour jeunes artistes de la Caisse populaire Desjardins du Mont-Royal (Studio 01)
Résonance visuelle prend vie dans la collaboration afin d’explorer le son en tant que concept visuel. Le projet vise principalement à construire un environnement silencieux qui, ironiquement, symbolise le son. Une artiste du multimédia, qui traite de la psychologie humaine, et une artiste de la sculpture, qui donne vie aux natures mortes, se rejoignent dans un projet sculptural, vidéographique et interactif combinant le corps humain et l’objet. À l’aide de programmation et de capteurs audio, la voix du spectateur se transforme en vidéos projetées à travers l’espace. Le projet illustre la propagation du son comme une expérience sensorielle où la fusion des démarches respectives relie la technologie et la matière.

14 h 30 – Visite commentée d’Auto/Pathographies avec la commissaire Tamar Tembeck (salles d'exposition)
L’exposition Auto/Pathographies réunit des photos, des vidéos et des performances produites de 1990 à nos jours. Ces œuvres, réalisées par des artistes qui travaillent au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Autriche, posent la question de l’identité et de l’(auto-)représentation qui découlent directement de l’expérience de la maladie. Elles offrent des perspectives à la fois sensibles et critiques à propos de l’impact de la maladie dans la redéfinition de l’être et de ses rapports sociaux.

16 h – Joignez-vous au Chœur Maha (hall des salles d’exposition)
Pour les Journées de la culture, le chœur invite le public à se joindre à ses chanteuses afin de partager une expérience interactive, notamment par le biais de la pièce Panda, un chant de Meredith Monk. L’activité se déroulera dans le hall des salles d’exposition d’OBORO, au local 301.

Activite Bas de page

Josée Brouillard

Josée Brouillard est une artiste en arts médiatiques. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia (2012) et a complété auparavant un DEC en Théâtre production (Lionel-Groulx), et un autre en Photographie (Vieux-Montréal) où elle a entamé sa recherche sur la lumière et la mise en scène. Ces formations combinées l’ont menée à explorer à la fois les matériaux et la lumière (et la lumière comme matériau) par l’appropriation des appareils de diffusion. Elle cherche à repousser les limites de la vidéo, en déconstruisant ses dispositifs de communication et en repensant l’expérience de réception, toujours avec une forte présence du corps comme source de représentation. Elle a présenté son travail à Montréal (OBORO, Studio XX, BIAN – Biennale internationale d’art numérique, Eastern Bloc) et à l’étranger (InShadow, Lisbonne, Portugal). Parallèlement, Josée Brouillard est technicienne multimédia dans des centres d’artistes et agit à titre de membre du conseil d'administration d'Eastern Bloc. Elle vit et travaille à Montréal.

Steffie Bélanger

Née à Ste-Anne-Des-Plaines en 1989, Steffie Bélanger termine un baccalauréat en Beaux-Arts (majeure en sculpture) à l’Université Concordia. Ses sculptures revisitent les matériaux traditionnels de la sculpture ainsi que quelques subtilités mécaniques. Le fondement de son travail se situe dans un rapport de forces entre stabilité et instabilité, qui laisse percevoir un mouvement dans le statisme de la sculpture. Bélanger fait partie de l’association de sculpture de Concordia et siège sur le conseil d’administration de Praxis Art Actuel.

Tamar Tembeck

Docteure en histoire de l’art, Tamar Tembeck est également artiste de la scène et commissaire indépendante. Ses activités de recherche universitaire portent principalement sur les cultures visuelles de la maladie et de la médecine, sur les pratiques d’art à l’hôpital, ainsi que sur les études de la performance et des médias. Tamar détient une formation en danse et en théâtre corporel, et a présenté des performances au Québec et aux États-Unis, ainsi qu’en France, en Espagne, en Angleterre, en Suisse, et au Mexique. À titre de commissaire, elle a notamment monté l’exposition collective Auto/Pathographies au Kunstpavillon (Innsbruck) et à OBORO (Montréal), documentée dans une publication parue en 2014 chez Sagamie édition d’art. Depuis 2012, elle occupe un poste au sein d’un pôle de recherche interdisciplinaire en études médiatiques à l’Université McGill.

Chœur Maha

Chœur Maha a été fondé en 1991 par l’auteure-compositrice-interprète Kathy Kennedy et l’artiste plasticienne Su Schnee. Le chœur enchante son public depuis maintenant deux décennies avec son répertoire éclectique, évoluant dans une grande variété de langues et styles musicaux. Chœur Maha est bien connu pour son appui aux organismes féminins de Montréal : fort appréciés du public, ses concerts annuels pour l'anniversaire de la tuerie de l'École Polytechnique et la Journée internationale de la femme ont permis d’amasser des profits versés à des groupes d'entraide et des refuges pour femmes. À l'origine des interventions musicales et des performances guérilla montréalaises les plus mémorables, ses actions intègrent souvent les nouvelles technologies tout en posant une critique sociopolitique. De la grande installation sonore Never/Always, présentée sur le parvis de la Place des Arts par une centaine de participants, aux performances intimistes dans les corridors de l'Hôtel de Ville, le Chœur Maha ne cesse de surprendre.