La chambre kaléidoscopique

© P. Dufaux, 2015

Activité image

© P. Dufaux, 2015

Activité Entete

La chambre kaléidoscopique

Séjour de production
20 au 25 mars 2016

Performances
jeudi 24 mars à 18 h
vendredi 25 mars à 16 h

Billets en vente à la porte
5$ (comptant seulement)

Installation
visible le jeudi 24 mars à partir de 16 h
et le vendredi 25 mars de 10 h à 17 h

en partenariat avec Les Filles électriques et le Festival Phénomena
cet évènement s'inscrit dans le Printemps numérique 2016

          

 

Réunissant le plasticien Pascal Dufaux et la performeuse et musicienne Belinda Campbell, La chambre kaléidoscopique est le deuxième volet d’une collaboration amorcée en 2012 lors des soirées 24 Gauche (organisées par Magali Babin et Patrice Coulombe).

Présentée dans le cadre du festival Phénomena, cette performance se veut une exploration sonore et visuelle en direct entre trois « machines de vision » de Pascal Dufaux, et le corps performant et musical de Belinda Campbell. Les machines vidéo-cinétiques créent un environnement visuel immersif en temps réel au sein duquel la musicienne se déplace, glisse entre les images, les ombres et les reflets. Inspirée par l’apparence des machines cinétiques de Dufaux, l’esthétique musicale de Campbell se base sur le contraste entre un univers machinique futuriste et des instruments traditionnels connotés tels le bandonéon (folklore et tango) et le kalimba (instrument typique des griots et des conteurs africains). La juxtaposition décalée entre image et musique injecte une dimension fictionnelle quasi onirique à cet étrange film documentaire automatique produit par la vidéo cinétique.

Sorte de rencontre improbable et libre entre les objets d’une science futuriste et des instruments traditionnels héritiers du passé, le spectateur assistera à l’étrange tournage en temps réel d’un film prenant comme sujet la mise en abîme kaléidoscopique de l’exécution en direct de sa propre trame sonore.

Ce projet a bénéficié du programme de Soutien des pratiques émergentes (SPE), piloté par le Conseil des arts de Montréal et issu d’un partenariat avec la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ) et le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Activite Bas de page

Belinda Campbell

Belinda Campbell a une formation en piano classique. Depuis quelques années elle intègre l’instrument dans sa pratique multidisciplinaire. En 2010 elle compose une pièce pour la chorégraphe Caroline Dubois, pièce qu’elle diffusera en temps réel à l’espace Tangente. Elle s’intéresse à l’instrument de musique dans des contextes d’art sonore et de performances d’arts visuels. Son travail a été présenté dans divers festivals, dont Phénoména et Viva! Art Action.

Pascal Dufaux

Pascal Dufaux développe depuis plusieurs années des machines vidéo-cinétiques qu’il place à différents endroits, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ces machines sont élaborées à partir du détournement de caméras de vidéo surveillance qui, mises en orbite par un déplacement mécanique motorisé, scannent l’environnement dans lequel elles se trouvent. À l’image de ces machines envoyées dans l’espace, elles informent le spectateur sur la dimension qui l’entoure. Pascal Dufaux a présenté son travail au Canada et dans de nombreux lieux de diffusion en Europe et ailleurs dans le monde.