Le long de la ligne

© F. Grond, 2008

Activité image

© F. Grond, 2008

Activité Entete

Le long de la ligne

Exposition (petite salle)
du 28 avril au 2 juin 2012

Vernissage
le samedi 28 avril 2012 à 17 h

Les courbes fractales de Hilbert relèvent d’un phénomène mathématique découvert il y a près de 120 ans permettant de parcourir les carrés d'une surface quadrillée sans jamais repasser par le même point. Appliquant le concept à ses recherches scientifiques et artistiques, l’artiste autrichien Florian Grond propose une œuvre qui s’intéresse aux notions du repli dans le temps et de la ligne infinie. À l'entrée de la galerie, une petite caméra capte l'image du visiteur et la reconduit, à l’extrême droite d’une triple vidéoprojection horizontale, dans un carré hachuré. Celui-ci sera ensuite fragmenté en fines lignes rapprochées glissant le long du mur et s'entassant les unes contre les autres en une sorte de bloc-mémoire immobile qui conserve les replis d’un temps achevé.

Goethe Institute Kanada

Activite Bas de page

Florian Grond

Florian Grond poursuit actuellement un postdoctorat de recherche-création au Laboratoire Input Devices and Music Interaction Laboratory (IDMIL) de l’Université McGill en collaboration avec la Société des arts technologiques (SAT). Il est également collaborateur au Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie, à Montréal. Il est détenteur d’une maitrise ès sciences de l’Université Karl-Franzens de Graz (Autriche). De 2003 à 2007, il a été associé de recherche et artiste invité au Centre d’arts et de technologie des médias ZKM, à Karlsruhe, en Allemagne. Il a obtenu un doctorat de l’Université Bielefed, en Allemagne, en 2013. Sa pratique artistique et académique s’intéresse à l’intersection entre l’art et la science, avec un intérêt particulier pour le son.