Le regard de l’autre

© F. Bonenfant, 2017

Activité image

© F. Bonenfant, 2017

Activité Entete

Le regard de l’autre

Lauréate de la Bourse de création pour jeunes artistes en nouveaux médias

Résidence
septembre 2016 à juin 2017

Causerie
jeudi 25 mai 2017, à 17 h 30

Exposition
le 26 mai et du 30 mai au 2 juin (midi à 17 h)

en partenariat avec la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal
cet évènementfait partie du Printemps numérique 2017

    

Le regard de l’autre est une installation qui conjugue projection vidéo, son et interactivité. Une jeune femme fait face à une chaise vide sur laquelle le spectateur est invité à s'asseoir.

Le regard de l’autre explore les émotions que nous cherchons inconsciemment à décoder et à stabiliser dans notre rapport à l’autre, ainsi que les dynamiques d’influence et d’incertitude qui existent entre les individus : elle pousse le spectateur à faire face à ses ressentis dans le contexte d’une conversation non verbale. L'œuvre parle de l’instabilité inhérente aux relations interpersonnelles et de notre réflexe instinctif d'interprétation du regard de l’autre.

Avec la Bourse de création en nouveaux médias pour artistes émergents, Martine Frossard a pu poursuivre sa recherche autour de la notion d’individualité; la façon dont celle-ci se fragmente et se réinvente à travers les influences et les passages.

Un projet de Martine Frossard
Coréalisateur : François Bonenfant
Interprète : Isabelle Guichard


La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce à une bourse du CALQ, dans le cadre du programme Acquisition et mise en marché.

Activite Bas de page

Martine Frossard

Artiste multidisciplinaire, le travail de Martine Frossard gravite autour de l’illustration, l’animation et l’installation participative. Son travail s’intéresse au concept de quête identitaire; la façon dont l’individualité se fragmente et se réinvente à travers le temps et les passages. Partant de l’illustration, elle utilise également l’animation vidéo comme médium pour donner vie aux métamorphoses identitaires de ses personnages. Parallèlement, elle crée des installations participatives où le spectateur est invité à entreprendre sa propre recherche identitaire. Son travail a été présenté dans plusieurs festivals et galeries à travers le Canada, les États-Unis et en Europe.