Light Shadows

© Petro, 2018 et A. Plante, 2015

Activité image

© Petro, 2018 et A. Plante, 2015

Activité Entete

Light Shadows

Résidence M&M à Mexico

du 24 mars au 14 avril 2019

En collaboration avec Laboratorio de Arte Alameda et le Conseil des arts de Montréal

   

Intéressées par la rencontre des cultures et des esthétiques à travers les arts et les nouveaux médias, et motivées par l’idée de créer et consolider des relations artistiques entre le Québec et le Mexique, deux régions de l’Amérique du Nord où les milieux des arts numériques et médiatiques sont particulièrement dynamiques et prolifiques, nous souhaitons amorcer des recherches pour le développement d’un projet destiné à une présentation dans les espaces publics des deux pays (et ailleurs!). Intitulé Light Shadows, celui-ci regroupera des installations et des performances installatives conçues pour des présentations extérieures. À ce stade-ci, nous imaginons réaliser un parcours d’œuvres qui, par le truchement des technologies numériques dont elles font l’usage, de leur mise en espace et de leurs propos artistiques, mettront en valeur les espaces urbains extérieurs hautement fréquentés, offrant ainsi un regard renouvelé sur l’art médiatique destiné à l’espace public, un contre-point aux projets de design et de divertissement de plus en plus répandus dans nos villes. 

Nos intérêts de recherche portent principalement sur le rapport entre l’extérieur et l’intérieur des bâtiments, entre le dedans et le dehors, le révélé et le caché ainsi que sur la mise en valeur de « l’envers » dans le travail médiatique. Le travail de collaboration, en binôme, trouve également un écho dans l’axe que nous voulons développer : celui-ci se reflètera non seulement dans notre modèle de travail en collectif ad hoc et dans l’esprit qui nous anime mais également dans le choix des artistes que nous ferons.

Nous imaginons constituer un corpus d’œuvres qui puissent être adaptées à différents lieux et voyager aisément afin de permettre des diffusions multiples sur les scènes locale, nationale et internationale.

 

La Résidence de recherche en commissariat M&M vise à encourager le dialogue et le partage de savoir-faire entre commissaires et artistes de Montréal et de Mexico et à instaurer un véhicule de création et d'échange entre les forces vives du milieu des arts actuels de deux poles culturels d'envergure en Amérique du Nord. Cette résidence s’adresse à des commissaires de toutes générations qui oeuvrent dans le milieu des arts actuels, tant à Montréal qu'à Mexico. 

Activite Bas de page

Ariane Plante

Après des études en anthropologie, Ariane Plante s’implique dans le milieu culturel et artistique à titre de pigiste. Depuis 2006, elle œuvre au sein d’organismes et auprès d’artistes notamment comme commissaire, programmatrice, auteure, productrice, consultante, directrice et conseillère artistique et chargée de projets. Artiste autodidacte, elle développe en outre une pratique professionnelle en arts médiatiques et visuels. Elle est boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec comme artiste individuelle, et de Première Ovation, comme artiste, auteure (scénarisation) et commissaire indépendante. Son travail a été diffusé au Québec et en France. En 2015, elle fut nommée commissaire principale des éditions 2016, 2017 et 2018 du Mois Multi, festival international d’arts multidisciplinaires et électroniques de Québec. Elle a également programmé un volet Art et Exploration au Festival de cinéma de la Ville de Québec en 2017. Ayant écrit sur le travail de plusieurs artistes, ses textes ont été publiés dans le cadre d’expositions, notamment à Oboro, et dans la revue ETC media. Elle vit à Montréal et travaille à Québec et Montréal.

Claudine Hubert

Claudine Hubert est auteure et commissaire de projets en arts numériques et visuels. Elle s’intéresse notamment aux applications artistiques de l’intelligence artificielle, à la performance et aux structures institutionnelles. Elle est active dans le milieu culturel au Canada depuis plus de 15 ans : elle a été active au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul au début des années 2000, puis à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick où elle cofonde le centre d’artistes Tiers-espace (2005), dont elle assure la direction des publications et la coordination des projets communautaires. Elle a œuvré au sein du centre d’artistes OBORO pendant 11 ans, dont 7 à la codirection générale et direction artistique, où elle a mis sur pied de nombreux programmes pour artistes dont la Résidence pour artistes locaux, la Résidence croisée de recherche en commissariat M&M avec Mexico, et un vaste programme d’ateliers de formation professionnelle en art numérique. Elle a agi à titre de représentante du milieu en siégeant au RCAAQ et à l’AAMI, et elle est aujourd’hui membre active du Centre Clark et du festival Viva ! Art Action. Elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art et d’une maitrise en traductologie. Claudine contribue actuellement au développement stratégique pour le festival MUTEK, une plateforme de diffusion pour la musique électronique et les arts numériques. De descendance européenne, elle a grandi en territoire algonquin, dans la vallée de l’Outaouais, et s’est installée à Tiohtià:ke/Montréal en 1998.