Mappemonde

© M. Kitenge Banza, 2017

Activité image

© M. Kitenge Banza, 2017

Activité Entete

Mappemonde

Exposition
du 14 avril au 19 mai 2018

Vernissage
samedi 14 avril 2018, à 17 h

Visite commentée
(en présence de l'artiste)
samedi 19 mai 2018, à 15 h 30

Commencé depuis 2009, Mappemonde est un projet toujours en construction et en perpétuelle transformation dans lequel l'artiste questionne son identité en créant sa propre mappemonde ignorante des frontières artificielles héritées de l’Histoire. Cette cartographie poétique est une réflexion de Kitenge Banza sur son identité, sur ce qu'il devient et la place qu'il occupe dans cet espace qui se nomme monde. Kitenge Banza dit de l'œuvre : « Ce travail propose une topographie de mes lieux de vie, symbolisés par des ensembles et sous-ensembles reliés les uns aux autres par des flèches figurant mes déplacements. La carte devient ainsi une boussole. Comme les anciens explorateurs, seuls les pays que j'ai visités existent. Ainsi je pose la question de la place de l'existence de l'autre. »

Réflexion sur le territoire, l’histoire, la mémoire et les frontières

Réflexion sur l’espace comme lieu social, géopolitique, identitaire, sentimental et culturel

Sur cette mappemonde que je crée à la fin de chaque année, j’affirme mon « Chez moi » partout où cela me plaît et ma « liberté de mouvement », sans entrave d’aucune sorte. Mais c’est aussi une façon pour moi de me sentir en sécurité et de ne pas avoir l’impression d’être perdu loin de mon lieu d’origine. La carte devient ainsi une boussole. Comme les anciens explorateurs, seuls les pays que j’ai visités existent. Ainsi je pose la question de la place de l’existence de l’autre.

Existe-t-il parce que je l’ai décidé ? Qui est-il par rapport à moi ? Qui suis-je par rapport à lui ? Tant de questions qui n’ont ni frontière, ni couleur. Cette œuvre questionne ma façon de connaître, de structurer et de présenter le monde ainsi que la place que j’occupe dans celui-ci. La place que j’occupe en tant que jeune, d’origine africaine, congolaise, immigrant et aujourd’hui citoyen du Canada.

Activite Bas de page

Moridja Kitenge Banza

Moridja Kitenge Banza est un artiste canadien d’origine congolaise, né à Kinshasa, République démocratique du Congo. Il est diplômé de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa et de l’École supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole. Sa pratique interroge l’histoire, la mémoire et l’identité des lieux qu’il habite ou qu’il a habité en lien avec la place qu’il occupe dans ceux-ci. Ses projets donnent lieu à des peintures, des installations, des photographies, des dessins ainsi que des vidéos. En 2010, il reçoit le 1er prix de la Biennale de Dakar pour la vidéo Hymne à nous et son installation De 1848 à nos jours. Son travail a été présenté au Musée Dauphinois (France), au Museum of Contemporary Art (Rosklide, Danemark), à la Arndt Gallery et la nGbK (Berlin, Allemagne), à la Biennale de Casablanca (Maroc), à la Fondation Attijariwafa Bank (Maroc), à la Fondation Blachère (France), au National Arts Festival de Grahamstown (Afrique du Sud) ainsi qu’à la galerie Joyce Yahouda (Montréal).