Migrants néotropicaux et autres

Maria Ezcurra, Cormoran à aigrettes, 2019.

Activité image

Maria Ezcurra, Cormoran à aigrettes, 2019.

Activité Entete

Migrants néotropicaux et autres

Exposition
Du 14 novembre au 12 décembre 2020
 

Migrants néotropicaux et autres est une exposition multidisciplinaire composée de dessins, de sculptures, d’installations textiles et d’une collection d’objets artisanaux latino-américains provenant de ventes de garage et de friperies de Montréal.

Inspiré par la trajectoire de certaines espèces d'oiseaux migrateurs néotropicaux qui volent chaque année du Canada vers l'Amérique centrale et du Sud et inversement, ce travail a impliqué un long processus de recherche. Il examine des espèces d'oiseaux qui migrent spécifiquement du Québec vers le sud du continent américain et a inclus l'observation d’oiseaux dans les milieux humides de Montréal – qui abritent de nombreuses espèces migratrices, dont plusieurs sont vulnérables ou en voie de disparition, comme la Grive des bois (Hylocichla mustelina). Configurée sous une sorte d'archéologie du déplacement et de la mémoire, la série présentée à OBORO est composée de matériaux recyclés et récupérés tels que des boîtes d'emballage, des souvenirs touristiques et des objets personnels ayant suivi ces mêmes trajectoires migratoires.

Cette exposition cherche à trouver les liens entre le changement climatique et la migration. Elle examine la relation de dépendance entre la nature et l'activité humaine, affectée par des facteurs politiques, économiques et sociaux. Elle incorpore à la fois la résilience et la vulnérabilité des populations migrantes, explorant et révélant les liens – parfois invisibles et souvent problématiques – entre le phénomène migratoire et les enjeux environnementaux et sociaux.

 

Ce projet a reçu le soutien du Conseil des arts du Canada.

Activite Bas de page

Maria Ezcurra

Maria Ezcurra est une artiste et éducatrice argentino-mexicano-canadienne. Récipiendaire du Prix de la diversité en arts visuels remis par le Conseil des arts de Montréal en 2019, elle a participé à de nombreuses expositions à travers le monde, incluant au musée d'Art moderne de Mexico, à la Galerie Carl Freedman au Royaume-Uni, à la Nuit Blanche de Toronto, au Musée des beaux-arts de Montréal et à La Centrale galerie Powerhouse. Au cours des vingt dernières années, elle a enseigné l’art dans diverses universités et organisations au Mexique et au Canada. Après avoir obtenu un doctorat en éducation artistique de l'Université Concordia, elle a été artiste en résidence à la faculté des sciences de l'éducation de l'Université McGill, où elle enseigne actuellement. Maria est également animatrice artistique à McGill Art Hive et dans d'autres groupes communautaires. Sa recherche et son processus de création se concentrent sur les pratiques participatives et inclusives, l'habillement et la construction sociale du genre, la migration, l'identité et l'appartenance.