Production sonore en 3D : concepts et applications

© P.-A. Gauthier, 2007

Activité image

© P.-A. Gauthier, 2007

Activité Entete

Production sonore en 3D : concepts et applications

Assistant pédagoqique : Stéphane Claude

Atelier
les 3-4, 10-11 et 24-25 octobre 2009, de 10 h à 17 h

Afin de donner suite aux ateliers sur le système Ambisonic offerts au Laboratoire nouveaux médias d’OBORO en 2007 et 2008, nous proposons cette année une formation qui couvrira une variété d’approches, de recherches et d’applications récentes en multiphonie.

La présentation de Daniel Courville sur le système Ambisonic sera accompagnée d’un exposé de Philippe-Aubert Gauthier sur la localisation sonore, la spatialisation sonore et le système Wave Field Synthesis, ainsi que d’une présentation de Nils Peters sur la composition spatiale et du système Virtual Microphone Control (VIMIC).

Activite Bas de page

Daniel Courville

Daniel Courville est chargé de cours en production sonore et informatique appliquée à l’École des médias de l’UQAM depuis 1990. Il est réalisateur d’enregistrements de musique et s’intéresse à la captation, au traitement et à la reproduction sonores en trois dimensions et, en particulier, depuis 1988, à la technologie Ambisonic. Plus récemment, il s’est penché sur la question de l’intégration de la technologie Ambisonic dans les environnements de production et postproduction sonore par le développement d’outils logiciels modulaires. Daniel Courville détient une maîtrise en communication de l’UQAM.

Philippe-Aubert Gauthier

Né à Chicoutimi (Canada), Philippe-Aubert Gauthier vit et travaille à Sherbrooke (Canada). Il est artiste sonore et numérique, musicien, ingénieur mécanique junior, M.Sc., docteur en acoustique et chercheur. Le cœur de sa démarche artistique est basé sur les interactions entre arts, cultures, sciences et technologies dans un programme de recherche qui intègre ces champs d'action ainsi que des connaissances liées. P.-A. Gauthier y puise les matières premières pour le développement de pièces artistiques et musicales qui abordent directement, par une approche expérientielle, les constructions sociales des technologies et des cultures liées aux technologies. La plupart de ses travaux artistiques sont influencés par des lectures issues de l’univers de la musique, des études culturelles, des communications et de l'histoire des médias. P.-A. Gauthier a réalisé plus de 30 œuvres et publié plus de 40 communications scientifiques. Il a été boursier du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, du Conseil de Recherche en Sciences Naturelles et Génie du Canada et de Fonds de Recherche du Québec – Nature et Technologie.

Nils Peters

Nils Peters est un chercheur doctorant en technologie de la musique à l'Université McGill et affilié au Centre de recherche interdisciplinaire en musique et médias (CIRMMT). Il concentre ses recherches sur la perception et la modélisation des sons spatialisés. Ayant précédemment étudié en génie audio et électrique à l'Université de musique et des arts et à l'Université Technologique à Graz, en Autriche, il a par la suite travaillé comme ingénieur du son dans le domaine de l'enregistrement, la postproduction et les performances électroniques en direct et ce, en Allemagne, en Autriche, en France et au Canada. Il est également co-concepteur de Jamoma, un projet à code source libre qui permet d’approfondir des recherches artistiques et performatives avec Cycling'74 Max5.

Stéphane Claude

Stéphane Claude est un compositeur de musique électronique_acoustique et ingénieur du son. Ses recherches sont axées sur le développement et l'intégration de structures conceptuelles et physiologiques à des contextes d'installations et de performances. Ses intérêts portent sur la communication d'esthétiques formelle et physique en tant qu'expériences transductives par le biais du traitement audionumérique, des paramètres de l'acoustique et des espaces sonores. Ses productions ont entre autres été publiées par ATAK (Japon), LINE, DRAGON’S EYE RECORDINGS (États-Unis), ORAL (Canada). Il est le cofondateur de la cellule de recherche artistique Ælab avec l'artiste et professeure Gisèle Trudel. En tant que consultant audio, il a participé à la conception, la production et l’intégration d’espaces de présentation, de studios de création et de production analogiques et numériques, tant dans les centres d’artistes, les institutions que les lieux indépendants.