Proposal for Ghost Pass Reharsal Park

© J. Radul

Activité image

© J. Radul

Activité Entete

Proposal for Ghost Pass Reharsal Park

Commissaire(s) : 

exposition
du 27 mai au 23 juin 2006

vernissage
le samedi 27 mai 2006 à 17 h

communiqué pdf

vernissage photos

L’espace, la performance et la représentation sont les matériaux dont se sert l’artiste vancouveroise Judy Radul dans ses expérimentations artistiques. Pour OBORO, – un espace anachronique sur le plan architectural, en comparaison des mégamusées et des imposantes galeries commerciales Chelsea, Radul élaborera Proposal for Ghost Pass Rehearsal Park, une nouvelle installation multimédia qui traite de redistribution et de disparition. Délimitant trois points de vue entrecroisés sur la galerie, des caméras transmettent leurs images à des écrans à tube cathodique. Ces caméras cadrent des images-espaces discrètes à même la vaste étendue de la galerie, captant en quelque sorte des étapes latentes. En retour, celles-ci sont acheminées vers de multiples moniteurs, formant un réseau en temps réel : une image-espace élargie et incorporée à l’espace de la galerie. Ce parallèle entre régimes spatiaux introduit des questions de temps et de performance. Comme l’espace et les images sont répartis de manières différentes, le son, les objets et la présence (ou l’absence) d’autres personnes contribuent à la distribution des rôles, offrant un nombre sans cesse variable de parcours et de positions dans l’espace. Ces expériences ont toutes été programmées dans l’œuvre. Un pacte s’établit dès lors que la spectatrice définit son rôle et des règles de jeu contingentes. — Sylvie Fortin

Activite Bas de page

Judy Radul

Judy Radul est née à Lillooet, en Colombie-Britannique, et elle vit présentement Vancouver. Elle est diplômée en beaux-arts du Bard College et elle enseigne les arts visuels à la Simon Fraser University. Son travail a récemment fait l’objet d’expositions personnelles à Presentation House Gallery, de Vancouver, au Power Plant de, Toronto, à la Contemporary Art Gallery, de Vancouver, à; The Belkin Satellite de, Vancouver et à, la YYZ Gallery de Toronto. Ses œuvres ont également fait partie de Videodreams: Between the Cinematic and the Theatrical à la Kunsthaus Graz, à Graz en Autriche, et d’Intertidal aut MuHKA, le Musée d’art contemporain d’Anvers, en Belgique, en décembre 2005. Elle est représentée par la Catriona Jeffries Gallery à Vancouver.

Sylvie Fortin

La commissaire indépendante Sylvie Fortin est rédactrice en chef d’ART PAPERS, une revue établie à Atlanta, aux États-Unis. Elle complète présentement des études doctorales à la Duke University.