Radiant ou L’origine du regard

© P. Dufaux, 2007

Activité image

© P. Dufaux, 2007

Activité Entete

Radiant ou L’origine du regard

Exposition
Radiant ou L’origine du regard (grande salle)
Autour de vous (petite salle)
du 12 janvier au 9 février 2008

Vernissage
le samedi 12 janvier 2008 à 17 h

PDF communiquePDF communique
Exhibition Photospic
QuickTime VR QuickTime VR QuickTime VR

 

Radiant ou L’origine du regard (grande salle)
Ça commence par une observation, réitérée. La nuit, je marche le long d’un canal. Sur l’autre rive, il y a des émissions de lumières. À la surface de l’eau noire, je vois s’étirer leurs reflets. En me déplaçant je perçois que, peu importe ma position sur la berge, la radiation lumineuse sur l’eau me poursuit. De là, je prends conscience qu’un rayonnement unit mon regard au déploiement visuel des reflets et de la réalité tout autour. L’image perçue est un instant de ce rayonnement. Il y aurait autant de réels irradiants que de points de vue, autant d’images. Ce rayonnement projetterait l’image le long d’un vecteur de profondeur qui irait de là-bas à ici. Alors me vient l’idée qu’aux deux bouts de cette ligne de distance, fuyante de l’infini à la proximité, se situeraient les deux pôles de ma représentation du monde : l’image d’un paysage et l’image d’un visage. Ainsi la vue panoramique d’un paysage résulterait de cet instant cinétique où je pivote sur moi, le regard pointant la périphérie, et le portrait panoptique, cet autre instant cinétique où je tourne autour de mon sujet, le regard pointé vers le centre. Centripète ou centrifuge il m’apparaît que toute image est un faisceau balayant l’espace dont l’intimité du regard est l’origine. [P.D.]

Autour de vous (petite salle)
Captation du rayonnement à 360° de la substance visuelle du corps humain. Douze images sélectionnées à même le catalogage de portraits panoptiques de quarte-vingt-huit personnes réalisés pour Atlas (projet audio et vidéo conçu en collaboration avec le compositeur Christian Calon).

Activite Bas de page

Pascal Dufaux

Pascal Dufaux développe depuis plusieurs années des machines vidéo-cinétiques qu’il place à différents endroits, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ces machines sont élaborées à partir du détournement de caméras de vidéo surveillance qui, mises en orbite par un déplacement mécanique motorisé, scannent l’environnement dans lequel elles se trouvent. À l’image de ces machines envoyées dans l’espace, elles informent le spectateur sur la dimension qui l’entoure. Pascal Dufaux a présenté son travail au Canada et dans de nombreux lieux de diffusion en Europe et ailleurs dans le monde.