SOMETHING FOR NOTHING 4.0

© Swintak, 2020

Activité image

© Swintak, 2020

Activité Entete

SOMETHING FOR NOTHING 4.0

Résidence
Du 10 mars au 12 juin 2020

Présentation publique 
Date à venir

En partenariat avec la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal 

 

En raison des mesures de confinement annoncées en mars, cette résidence se tient à distance, en dehors des espaces d’OBORO.

Pendant sa résidence, Swintak amorcera un nouveau travail : une interprétation absurde d'une chaîne d'approvisionnement d'achat en ligne, du désir et de la personnalisation à la fabrication et la livraison. Amazon et d'autres marchés en ligne ont engendré un boom mondial du commerce électronique qui a fondamentalement changé notre façon de magasiner : nous achetons tout ce que nous voulons, où nous voulons et quand nous voulons. La fabrication est entrée dans une ère appelée « Industrie 4.0 », où l'automatisation est améliorée grâce à des systèmes autonomes intelligents alimentés par les données et le « Machine Learning ». Les interfaces d'achat virtuel et les processus de décision d'achat augmentés sont intégrés à la fabrication afin de créer un cycle de consommation en constante évolution.

Inspiré par Le cours des choses – un film d'art de Peter Fischli et David Weiss datant de 1987 documentant une longue réaction en chaîne d'objets du quotidien –, son projet vise à illustrer et à explorer esthétiquement les points clés de l'intégration de l’humain-machine à la chaîne d'approvisionnement d'achat en ligne. Alors que la personnalisation, l'efficacité et la livraison rapide sont les avantages de l'expérience utilisateur, l'Internet des choses n'a aucune empathie pour les personnes qui les produisent. Les préférences algorithmiques ne sont pas étonnantes puisque les systèmes sont conçus afin de créer des résultats inéquitables privilégiant l’idéologie d’un groupe sur tous les autres, surtout celle des hommes riches, blancs et capitalistes.

 Pendant sa résidence, Swintak expérimentera plusieurs approches médiatiques. Son intention est de créer les éléments qui seront ensuite intégrés à une installation de grande échelle. L'artiste partagera les résultats de son travail de résidence avec le public dans le cadre d’une présentation dont la date sera annoncée prochainement.

Swintak est lauréate de la Bourse de création en nouveaux médias Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal, offerte dans le cadre d'un partenariat entre OBORO et la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal.

Activite Bas de page

Swintak

Swintak est une artiste interdisciplinaire, éducatrice et créatrice de contextes basée à Montréal. Ses projets à grande échelle souvent collaboratifs incluent de déplacer une maison entière sans machines, de bâtir les montagnes russes les plus banales jamais vues au siège social d'une entreprise de boissons énergisantes, de construire un navire par l'improvisation collective, de naviguer sur un radeau fait de pantalons sur le principal canal maritime de Toronto, de tenter de donner une conscience à une cabane, d’organiser une campagne électorale pour les fées lors du référendum irlandais et de rédiger une série de propositions de projets impossibles. Ses projets récents impliquent l'utilisation d'interfaces cerveau-machines (ICM) non envahissantes conçues pour contextes contrôlés en administration des arts et donnant lieu à des pièces audio immersives qu'elle qualifie de « cinéma sculptural ». Elle a cofondé des contextes pédagogiques tels que Don Blanche, une résidence d’artistes expérimentale hors réseau en région de l’Ontario. Elle a exposé tant au pays qu’à l’international et dans un large éventail de contextes.