Sonic Bed_Québec - version 2

© I. Labrie, 2007

Activité image

© I. Labrie, 2007

Activité Entete

Sonic Bed_Québec - version 2

Exposition
du 24 avril au 29 mai 2010

Vernissage
le samedi 24 avril 2010 à 17 h

Concert
Submersion : Magali Babin, Kaffe Matthews performent l’eau
le jeudi 20 mai 2010 à 19 h 30
15$ - admission générale

Atelier
Composer pour le Sonic Bed avec Kaffe Matthews
les 17-18 et 19 mai 2010, de 14 h à 17 h

Concert avec les artistes participants à l’atelier
le mercredi 19 mai 2010 à 16 h
10$ - admission générale

         
 

Artiste sonore et performeuse incontournable, Kaffe Matthews propose une musique pour les corps. Avec Sonic Bed, l’artiste invite les spectateurs à s’allonger sur un grand lit de bois et à se laisser bercer au gré des vibrations et des pulsations sonores. Muni de panneaux latéraux en écorce et de six caissons d’extrêmes graves enfouis sous un matelas recouvert d’une catalogne, cette récente version québécoise du lit sonore permet non seulement d’écouter, mais de sentir la musique à multivoie.

Conçu à Londres en 2006, Sonic Bed a voyagé dans plusieurs villes du monde dont Shanghaï, Taipei, Mexico, Marfa et Québec, avec des trames sonores exclusives pour chaque présentation. À leur tour, les artistes Georges Azzaria, Magali Babin et John Oswald ont sonorisé ce singulier mobilier vibratoire.

Présenté lors du Mois Multi en 2007 et en 2008, Sonic Bed_Québec est initialement une coproduction d’Avatar et de Recto-Verso. La version 2 de Sonic Bed_Québec est une coproduction des Productions Recto-Verso et d’OBORO, présenté en collaboration avec le festival Elektra.

Activite Bas de page

Kaffe Matthews

Depuis 1990, Kaffe Matthews est mondialement reconnue pour sa production d’œuvres sonores in situ et performatives. Avec Bed Project, l’artiste prévoit développer de par le monde un mobilier sonore en 12 versions (inauguré en 2005 par le Sonic Bed_London). Il s’agit d’une entreprise d’envergure chapeautée par le projet de recherche music for bodies que dirige Matthews.

Georges Azzaria

Georges Azzaria est un artiste sonore qui, intéressé par l’expérimentation radiophonique au milieu des années 1980, s’est ensuite consacré à la création d’objets sonores. Professeur de droit à l’Université Laval, Georges Azzaria a fait partie du groupe Bruit TTV (1987-1993), a présenté des expositions de ses instruments et des performances sonores au Québec et en Europe, et a réalisé des bandes sonores de films et de pièces de théâtre. On lui doit aussi des disques solos et collectifs.

Magali Babin

Magali Babin est une artiste interdisciplinaire avec une pratique en art audio. Elle s’intéresse à l’exploration de l’espace comme matière sonore. Entre la proximité haptique, le paysage acoustique et les contextes de vie, Babin puise ses matériaux et crée des ambiances faites de séquences, de textures, et de perspectives. Ses œuvres portent sur l’imperceptibilité qui entraine la vigilance et l’attention à travers l’écoute. Dans ses récents projets, Magali Babin, aborde la perception et la mémoire en questionnant notre rapport identitaire aux sons. Magali Babin s’est produite en performance dans le cadre de festivals internationaux au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ces installations ont été présentées, entre autres, au MAC dans le cadre de la triennale Québécoise 2011 (MTL), au Mois Multi 2012 (QC) et à la Fabrique 2013 (Nantes, France). Magali Babin est doctorante en Études et pratiques des arts à l’UQAM et boursière du Fonds de recherche Société et culture du Québec (FQRSC).

John Oswald

John Oswald est saxophoniste, compositeur, danseur, artiste visuel et l’un des artistes canadiens les plus marquants sur la scène des musiques nouvelles. Ses compositions font partie du répertoire d’orchestres d’envergure, dont le Kronos Quartet et plusieurs ballets nationaux. En 2004, John Oswald a reçu le prix du Gouverneur général en arts médiatiques.