Tiburón

© R.-M. Tremblay, 2014

Activité image

© R.-M. Tremblay, 2014

Activité Entete

Tiburón

Exposition
12 septembre au 17 octobre 2015
 * l’artiste accueillera les visiteurs les samedis 19, 26 septembre,
   et 17 octobre

Vernissage
samedi 12 septembre, à 17 h

Causerie
jeudi 1er octobre, à 17 h 30

Journées de la culture
présence de l’artiste de midi à 17 h le samedi 26 septembre

Présentée dans la petite salle d’exposition d’OBORO, l’installation picturale Tiburón, porte sur le grand requin blanc et sa disparition potentielle liée à l’impact humain. Cette œuvre cherche à ouvrir des pistes de réflexion sur ce que l’on valorise et ce que l’on craint, et sur les raisons qui se cachent derrière. L’intention de l’artiste n’est ni de romancer, ni de démoniser cet animal, mais plutôt de souligner l’unicité ainsi que la beauté primitive et obscure de cette espèce singulière.

Depuis plus de 25 ans, la pratique artistique d’Anne Ashton explore l’interdépendance entre les phénomènes, les créatures et les cycles de la nature. Plusieurs de ses sujets peints (tornades, araignées, ossatures) témoignent d’une affection profonde pour des éléments considérés comme dangereux ou sans beauté inhérente. Au-delà de leur apparente simplicité, les tableaux résultant de cette recherche arborent une panoplie de références formelles, scientifiques et culturelles incluant le surréalisme et le luminisme, la cosmologie, la musique, le folklore et les mythes.

Par son travail artistique, elle tente d’évoquer chez le spectateur sa propre interconnexion – avec l’œuvre, avec l’art, mais surtout avec la nature qui l’entoure et dont il fait partie. En démontrant la grande beauté ainsi que la vulnérabilité de la nature – et même, de ces éléments qui nous repoussent ou qui nous font peur –, sa pratique évolue vers un art plus engagé, surtout dans le contexte du monde actuel.

Activite Bas de page

Anne Ashton

Née en Californie, Anne Ashton a fait ses études en arts visuels à la San Diego State University et à l’Université de Californie à Santa Barbara. Elle est active au sein de la communauté artistique montréalaise depuis presque 30 ans. Membre fondatrice de la Galerie Clark, où elle a également siégé comme vice-présidente, elle fait actuellement partie du conseil d’administration du centre d’exposition Plein sud. Elle compte à son actif plus d’une vingtaine d’expositions individuelles au Québec, au Canada et aux États-Unis, notamment chez OBORO (2004), au Musée régional de Rimouski (2007) et à Plein sud (2010). Ses œuvres font partie de nombreuses collections publiques, corporatives et privées au Canada et aux États-Unis. Une monographie de mi-carrière, éditée et publiée par les Éditions Plein sud, est parue en 2011. Depuis 2009, Anne Ashton enseigne la peinture aux étudiants de premier cycle à la faculté d’Éducation de l’Université McGill. Elle vit et travaille à Longueuil.