Paolo Almario

Né en Colombie, Paolo Almario vit et travaille à Chicoutimi depuis 2011. Formé à la Facultad de Arquitectura y Diseño de l’Universidad Los Andes (Bogotá, Colombie), il détient une Maîtrise en Art (2014) de l’Université du Québec à Chicoutimi où il enseigne en tant que chargé de cours. Pour sa série d’expositions « -formé » (formé, transformé, paraformé et fauxrmé), Almario a conduit des recherches sur les diverses destructions de la spatialité de son être provoquées par le conflit armé colombien. Durant ce processus, il a étudié les multiples privations de liberté subies par son père suite à des arrestations et des détentions préventives (1998, 2008 et 2012). Ses découvertes de corruption dans le système de justice et de la violation du droit de son père à un procès juste et équitable ont généré des réactions qui l’ont mené à demander l’asile au Canada en 2012. Son travail a été présenté en Colombie, au Nouveau-Brunswick et au Québec.

Activités reliées

Vidéos