Art Audio / Investigations récentes et devenir de l’art sonore 02

© J-S. Veilleux, 2015

Activité image

© J-S. Veilleux, 2015

Activité Entete

Art Audio / Investigations récentes et devenir de l’art sonore 02

Teaching Assist: 

Formation intermédiaire-avancée
les 29, 30 janvier, 5, 6 et 12 février de 17 h 30 à 20 h 30

Inscriptions 
du 12 décembre 2019 au 28 janvier 2020

Qu’advient-il de l’art sonore qui se déploie dans de multiples disciplines et développe sans cesse des outils inédits pour s’infiltrer dans de nouveaux champs de recherche et de création?

Dans cette formation, nous allons nous pencher sur l’histoire récente, sur les courants actuels et surtout sur les potentiels du devenir de l’art sonore. 

L'art sonore est plus présent que jamais dans les biennales d’art contemporain, l'espace public, les festivals et les expositions internationales. Il apparait dans des formes toujours aussi variées de la performance, l’installation, la sculpture, la vidéo et la robotique.

Quels sont les stratégies, les protocoles et les technologies mis en place par les artistes qui travaillent avec le son, ou/et qui pensent leurs œuvres à travers le son? Quelles sont les traces rémanentes et persistantes qui hantent les pratiques des artistes en art sonore et quels types d’expériences mettent-elles en abime? Que nous apprennent ces pratiques en art sonore actuelles sur notre rapport et notre relation au monde, sur les enjeux actuels qui préoccupent les artistes? Pouvons-nous construire un nouveau type de créativité collaboratrice en écoutant de manière collective et interdisciplinaire? 

À travers la diversité et la multiplicité des points de vue et des points d’ouïes de nos invité.e.s, nous nous laisserons guider par notre oreille, à l’écoute des pratiques en arts sonores issues du passé récent et du présent et des pistes de réflexion et d’action qu’elles induisent pour le proche avenir. 

Ces sessions seront accompagnées de bibliographies et de liens préparés par les invité.e.s, une sélection de pièces à écouter dans un salon d’écoute aménagé pour les performances des artistes invité.e.s.

Un accent sera placé sur les thèmes suivants :
•    Les principaux actants (individus et technologies) de l’art audio.
•    La singularité des approches de différents pays dans le temps, la recherche universitaire, la contribution des femmes, les inventions de l’underground, les effets de présences, les pratiques intuitives, animistes et spirituelles.
•    L’intersectorialité et l’interdisciplinarité qui caractérise les pratiques en arts sonores.
•    L’espace sonore et les effets de l’art sonore sur les publics.
•    La relation entre l’art sonore, l’environnement et l’écologie à travers la physique du son.
•    Les applications acoustiques et les transductions entre le physiologique et l’électronique en art sonore.

Artistes invité.e.s
4 sessions accueillent des invité.e.s spécialisé.e.s dans différentes perspectives et approches :
Magali Babin (30 jan.), Jean-Pierre Aubé (5 fév.), Anne-Françoise Jacques (6 fév.) et Vincent Barras et Jacques Demierre (12 fév.)

Nombre de participant.e.s : Minimum 8
Période d’inscription : du 12 décembre 2019 au 28 janvier 2020
Contactez le Laboratoire nouveaux médias par téléphone ou par courriel : 514-844-3250, poste 230 ou lab@oboro.net.
Coût : 100 $ incluant les taxes

*La formation sera offerte en français, par des formateurs.trices bilingues qui pourront répondre aux questions en anglais.

Préalables
- Être artiste, créateur/créatrice ou travailleur/travailleuse culturel.le professionnel.le ; cette formation est particulièrement destinée aux artistes sonores, architectes, scénographes, sculpteurs/sculptrices, musicien.ne.s électroniques ;
- S'engager à être présent.e à toutes les étapes de la formation ;
- Être travailleur/travailleuse autonome ou travailleur/travailleuse salarié.e*

* Un maximum de 2 places sont disponibles pour les salarié.e.s d’une entreprise dont la masse salariale est de plus de 2 millions $ et qui est assujettie à la Loi sur les compétences du Québec. Ces participant.e.s doivent payer le tarif réel de la formation. Contactez-nous pour obtenir plus d’informations.

POLITIQUES
Réservation / paiement
Les réservations peuvent être effectuées par téléphone ou par courriel, toutefois le paiement complet doit être réglé pour que l'inscription soit valide. Les options de paiement sont : carte de crédit (Visa ou Mastercard), chèque ou argent comptant. L'inscription à un atelier est non transférable.

Remboursement
OBORO n'accorde aucun remboursement des frais d'inscription sauf en cas de maladie (avec billet de médecin) ou de force majeure. En ces circonstances, les frais d'inscription sont transférables à un autre atelier ou à un service du Laboratoire nouveaux médias.

Annulation de l'atelier
OBORO se réserve le droit d'annuler les formations en tout temps et sans préavis. Les frais d'inscription sont alors remboursés en totalité.

Activite Bas de page

Sandra Volny

Sandra Volny est une artiste-chercheuse, fondatrice du Sound and Space Research. Ses recherches en art contemporain et en art sonore l'ont amenée à développer et approfondir, au cours des dernières années, un ensemble de travaux théoriques, d'expérimentations artistiques et d'ateliers collectifs. Elle a mené des groupes de recherche au Chili, en Grèce et au Canada en collaboration avec des artistes, scientifiques, architectes, anthropologues, chorégraphes et musicien.ne.s.

Stéphane Claude

Stéphane Claude est un compositeur de musique électronique acoustique et ingénieur de son. Ses recherches sont axées sur le développement et l'intégration de structures conceptuelles et physiologiques à des contextes d'installations et de performances. Ses intérêts portent sur la communication d'esthétiques formelle et physique en tant qu'expériences transductives par le biais du traitement audionumérique, des paramètres de l'acoustique et des espaces sonores.

Magali Babin

Magali Babin est une artiste interdisciplinaire avec une pratique en art audio. Elle s’intéresse à l’exploration de l’espace comme matière sonore. Entre la proximité haptique, le paysage acoustique et les contextes de vie, Babin puise ses matériaux et crée des ambiances faites de séquences, de textures, et de perspectives. Ses œuvres portent sur l’imperceptibilité qui entraine la vigilance et l’attention à travers l’écoute. Dans ses récents projets, Magali Babin, aborde la perception et la mémoire en questionnant notre rapport identitaire aux sons.