Iké Udé Commissaires : Mark Bessire et Lauri Firstenberg Beyond Decorum : The Photography of Ike Udé

Date(s) : 24 fév au 25 mar 2001

Exposition

Vernissage le samedi 24 février à 17 h

Une exposition organisée et mise en circulation par l’Institute of Contemporary Art at Maine College of Art, Portland

A partir de Cover Girl, provocante série d’autoportraits en page couverture de revues populaires, jusqu’à ses écrits sur la sexualité et l’identité, le travail du Nigérien Iké Udé explore un monde de dualités : africain et postnationaliste, photographie et performance, artiste et spectateur, homme et femme, courant dominant et marginalité, séduction et narcissisme, mode et art.

Cette rétrospective réunit près de deux cents œuvres réalisées pendant les années quatre-vingt-dix et témoigne du projet de Udé de complexifier les différences raciales et sexuelles. La sélection met l’accent sur une transition marquante dans la pratique de l’artiste, passant de la peinture à la photographie, ayant recours à l’autoportrait et explorant la relation de plus en plus étroite qui existe entre l’art et la mode. L’exposition situe le travail de l’artiste dans le contexte global de l’art contemporain évitant ainsi le label «art africain» accompagnant plusieurs expositions d’artistes contemporains de ce continent.

(+) Lire plus

Autres lectures :

Iké Udé, né à Lagos au Nigeria, est artiste, esthète, auteur et éditeur de la revue new yorkaise aRUDE. Après des études au Nigeria et aux États-Unis, Udé débute sa carrière de peintre à la fin des années quatre-vingt. Au début des années quatre-vingt-dix, il passe à la photographie pour explorer et interroger la représentation et l’identité. Sa recherche le mène à utiliser diverses formes de communication de masse dont les revues, la vidéo, le film et la télé. Il prépare présentement un premier long métrage The Exquisites, ainsi qu’un film expérimental sur la danse, la mode et le multimédia. Udé a participé à de nombreuses expositions collectives à travers le monde incluant IN/SIGHT: African Photographers, 1940-Present, (1996), organisée par une équipe comprenant Okwui Enwezor pour le Guggenheim Museum de New-York et la Seconde Biennale de Johannesburg, 1997. Udé vit et travaille à New-York.

ikeude.com