Mélanie O’Bomsawin Senimikwaldamw8gan – Mémoire de pierre

Date(s) : 29 jan au 5 mar 2022

Lieu : Salle Daniel-Dion et Su Schnee

Exposition

Les pierres existent depuis des millénaires ; les pierres qui ont vu naître les rivières, et cheminer les ancêtres sont toujours là. Avec Senimikwaldamw8gan – Mémoire de pierre, Mélanie O’Bomsawin rend hommage à ses grands-pères en explorant la notion de mémoire. La mémoire de ceux d’Avant pour ceux d’Après, ainsi que la mémoire d’aujourd’hui. En positionnant les nouvelles technologies comme outils de préservation et de transmission de son histoire, O’Bomsawin fait face à un dilemme concernant leur fiabilité. Son territoire, celui de ses grands-pères et de leurs propres grand-pères, celui de ses enfants et de leurs petits-enfants, est morcelé. Néanmoins les souvenirs qui l’ont formé et les voix que l’Histoire n’a pas voulu entendre, l’artiste les porte et les fait résonner.

(+) Lire plus

Monteuse, artiste en nouveaux médias, patenteuse, geek et vidéaste, Mélanie O’Bomsawin travaille la vidéo sous toutes ses formes. C’est à travers des installations, des projections et des documentaires qu’elle explore ses liens avec celleux qui étaient là avant elle et celleux qui suivront. Les questions d’identité, de mémoire et de transmission du savoir sont au centre de sa pratique. Mélanie est d’origine w8banaki (abénakise) et québécoise, et vit présentement à Tiohtià:ke/Mooniyaang/Montréal. Elle crée pour les générations passées et celles à venir.

Dans une entrevue réalisée par l’équipe d’OBORO, Mélanie O’Bomsawin nous parle de sa pratique en arts numériques, sa famille et ses identités abénakise et québécoise dans le cadre de sa première exposition solo, Senimikwaldamw8gan – Mémoire de pierre.

Mélanie O’Bomsawin, vue de l’exposition Senimikwaldamw8gan – Mémoire de pierre, 2022. Photo : Paul Litherland⁠