André Clément Exogène

Date(s) : lundi 1 mai au samedi 31 mars 2001

Résidence

Résidence
OBORO

Résidence en nouveaux médias 2001

Le projet a pour objet d’user du cyberespace comme d’un couloir permettant le transit de photographies reproduisant des lieux architecturaux, des images et des objets, en vue de reconstruire virtuellement un espace photonumérique complexe.

Résidence
OBORO

Né à Shawinigan en 1956, André Clément vit et travaille à Montréal. Ses oeuvres ont été exposées au Québec, au Canada et en Europe (Kunst Raum Riehen, Bâle, 2000; Gian Ferrari, Milan, Italie, 1995; Fotofeis, Édimbourg, Écosse, 1995). Son travail a fait l’objet de plusieurs articles et il a reçu de nombreuses bourses du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Il a aussi été artiste en résidence au Banff Centre for the Arts à deux reprises, en 1991 et 1994. Il occupe en ce moment un poste de professeur en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Sa recherche des derniéres années s’intéresse à la perception visuelle, en questionnant la nature des rapports entre l’image photographique, les images de sources médiatiques et l’espace réel. Mettant en jeu des procédés de représentation comme le trompe-l’oeil photographique et la retransmission vidéo, son travail récent explore en outre, par la superposition numérique de documents visuels de diverses natures, les phénoménes perceptifs et interprétatifs liés à l’origine de l’image, à sa définition, à sa résolution en tant qu’énigme et à sa mise-en-scène dans l’espace et le temps.