Eugenia Reznik Se dépeindre

Date(s) : 18 mars au 5 avr 2019

Résidence

Se dépeindre

L. Gonçalves, 2016

Table ronde concluant la triple résidence Imaginaire documentaire 
30 mai 2019 de 17 à 19 h

Est-ce possible de raconter un visage ? Est-ce possible de raconter notre propre visage ? Malgré sa grande visibilité, il renvoie à l’intimité, voire à la nudité, car la nudité du visage est « la nudité même » (Levinas).

Comment alors dénuder en paroles ce qui est nu à l’œil ? Je propose de créer des autoportraits sonores. Basé sur des témoignages de personnes, ce projet a deux étapes :

1. Récolte des entrevues sonores. Ce sont des témoignages de personnes qui réfléchissent à la question suivante : Que voyez-vous en vous regardant dans le miroir ?

(+) Lire plus
Se dépeindre

L. Gonçalves, 2016

Née en Ukraine, Eugenia Reznik vit et travaille au Québec depuis 2005. Titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université de Québec à Montréal, elle y poursuit ses recherches dans le cadre du doctorat en études et pratiques des arts. Elle a présenté plusieurs expositions individuelles et a participé à de nombreuses expositions collectives au Québec et en Europe. Son plus récent travail a fait partie de Ars Electronica Campus Exhibition (Linz, Autriche, 2018).

https://www.eugeniareznik.com/
..
..
..