Eugenia Reznik Se dépeindre

Date(s) : 18 mar au 5 avr 2019

Résidence

L. Gonçalves, 2016

Table ronde concluant la triple résidence Imaginaire documentaire 
30 mai 2019 de 17 à 19 h

Est-ce possible de raconter un visage ? Est-ce possible de raconter notre propre visage ? Malgré sa grande visibilité, il renvoie à l’intimité, voire à la nudité, car la nudité du visage est « la nudité même » (Levinas).

Comment alors dénuder en paroles ce qui est nu à l’œil ? Je propose de créer des autoportraits sonores. Basé sur des témoignages de personnes, ce projet a deux étapes :

1. Récolte des entrevues sonores. Ce sont des témoignages de personnes qui réfléchissent à la question suivante : Que voyez-vous en vous regardant dans le miroir ?

(+) Lire plus

L. Gonçalves, 2016

Née en Ukraine, Eugenia Reznik vit et travaille au Québec depuis 2005. Titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université de Québec à Montréal, elle y poursuit ses recherches dans le cadre du doctorat en études et pratiques des arts. Elle a présenté plusieurs expositions individuelles et a participé à de nombreuses expositions collectives au Québec et en Europe. Son plus récent travail a fait partie de Ars Electronica Campus Exhibition (Linz, Autriche, 2018).

eugeniareznik.com