Vincent Barras Jacques Demierre Thierry Simonot sedfadène

Date(s) : 10 au 24 fév 2020

Résidence

R. Bowring, 2019

Le matériau de base de ce projet est constitué par le poème en cours d’écriture par BarDem (2014-2020) on met les phr- [les phrases au centre.

Lors de leur résidence à OBORO, BarDem et Thierry Simonot procéderont à l’enregistrement en studio, fragment par fragment (et non en continuité ou « live »), d’extraits de ce poème, de manière à disposer d’un matériau spécifique le plus détaillé et précis possible : une parole saisie dans ses micro-inflexions verbales.

Ils réaliseront le montage de ces fragments individuels afin de constituer une première couche, une sorte de cantus firmus, sur laquelle reposeront les strates ultérieures. Ils effectueront ensuite le montage d’autres matériaux poétiques possédant des propriétés sonores-spatiales spécifiques différentes de cette première couche : extraits d’entretiens radiophoniques et conversations entre les deux artistes ou avec d’autres interlocuteurs, matériaux poétiques sonores historiques – Gerhard Rühm, Bernard Heidsieck, Augusto de Campos, Bob Cobbing, Eugen Gomringer, Raul Hausmann – performés par BarDem ou d’autres artistes.

(+) Lire plus

R. Bowring, 2019

Vincent Barras enseigne l’histoire de la médecine et des sciences à l’Université de Lausanne, et est spécialiste de l’art sonore, de la littérature expérimentale et de la poésie sonore, qu’il pratique comme auteur, performeur et programmateur.

Lauréat des Prix suisses de musique 2018 et du prix quadriennal de musique de la Ville de Genève 2007, Jacques Demierre est pianiste, compositeur et improvisateur. Acoustiques ou électroacoustiques, qu’elles respectent le cadre de l’écriture traditionnelle ou profitent de l’improvisation libre, ses expérimentations peuvent servir la musique tout comme la poésie sonore et l’intervention sonore in situ. Toutes sont animées par une même quête de la conscience du sonore.

Thierry Simonot est régisseur son et musicien, et se consacre à la diffusion sonore et la spatialisation de musiques électroacoustiques, notamment avec l’orchestre de haut-parleurs de l’Association pour la Musique Électroacoustique de Genève (AMEG). Il collabore notamment avec les ensembles Vortex, Contrechamps, Eklekto et avec les festivals Archipel, de Lucerne et les Amplitudes.

(+) Partenaire(s)