Sophia Borowska Kelly Thompson Alice Jarry Atelier Ether-Net

Date(s) : 21 nov 2020

Atelier

Photo : Sophia Borowska

Présenté dans le cadre du festival HTMlles

Gratuit – Inscription requise : Inscrivez-vous ici

*Atelier donné en anglais par des formatrices bilingues. Des traductions en français seront offertes au besoin.

Vos tiroirs sont-ils remplis d’appareils électroniques cassés et de câbles mal assortis ?

Dans cet atelier en ligne, les participant.e.s travailleront avec des câbles de déchets électroniques pour réaliser une œuvre d’art collective, en abordant les matériaux et l’hyperconsommation qui définissent notre relation actuelle avec la technologie.

(+) Lire plus

Photo : Sophia Borowska

Sophia Borowska est une artiste, écrivaine et travailleuse culturelle basée à Montréal / Tiohtià: ke. À travers la sculpture, l’installation, les collaborations de recherche et les projets communautaires, son travail interroge et conteste les systèmes de contrôle en vigueur dans les environnements urbains, les espaces digitaux et le monde de l’art. Sa pratique de recherche Jacquard développe des liens conceptuels entre le tissage, la technologie et la culture numérique. Elle est titulaire d’un baccalauréat avec distinction de l’Université Concordia à Montréal.

sophiaborowska.com

Kelly Thompson est une artiste, éducatrice, tisserande et conservatrice qui s’intéresse à la circulation des idées, des personnes et des biens dans le monde, dans l’histoire et dans le présent globalisé. Elle est professeure au programme Fibres and Material Practices de l’université Concordia.

Alice Jarry est artiste-chercheure et professeure au département Design and Computation Arts de l’Université Concordia. Son travail touche les œuvres in situ, les pratiques art-science, le design durable, les arts numériques et les médias tangibles. Liant esthétique et politique pour réfléchir aux enjeux liés à la matérialité, à la production matérielle et aux infrastructures, elle se concentre sur les formes résilientes pour l’environnement bâti, les [bio]matériaux intelligents et les matières résiduelles. Elle est directrice du Speculative Life Biolab (Institut Milieux, Concordia), membre de la Canada Excellence Research Chair in Next Generation Cities (Concordia), du Topological Media Lab, du Living Architecture Systems Group, de KHEOPS – Consortium international de recherche sur la gouvernance des grands projets d’infrastructure, d’Hexagram – Réseau international dédié aux arts médiatiques, au design, à la technologie et à la culture numérique et du collectif en arts numériques montréalais Perte de Signal. Son travail a notamment été présenté au Centre Pompidou (Paris), chez Vox Centre de l’image Contemporaine (Montréal), à la Biennale Nemo (Paris), au Leonardo Da Vinci Museum of Science and Technology (Milan), à la BIAN (Montreal), au mois Multi (Quebec), à la Device_Art Triennale (Zagreb), au Invisible Dog Art Center (New York) et à Mons 2015, European Capital of Culture (Mons).

(+) Partenaire(s)