Daniel Canogar The Obscenity of the Surface

Date(s) : 16 sep au 22 oct 2000

Exposition

Vernissage le samedi 16 septembre à 17 h

Poursuivant ses explorations expressives de l’image, Canogar crée pour l’exposition un environnement de surfaces épidermiques. Les images de textures, de marques et de plis de peau, comme le souligne l’artiste, «questionnent la fragilité de l’enveloppe épidermique, sa perméabilité aux regards et la défamiliarisation qui s’ensuit quand l’individu est difficilement contenu sous la peau». Des gros plans de cicatrices, d’imperfections cutanées et de rides sont projetés à partir de fibres optiques qui émergent des murs de la galerie et que l’artiste a discrètement suspendues dans l’espace. La délicate installation se fait davantage précaire lorsque les visiteurs réalisent que leurs déplacements dans l’espace interviennent dans les projections.

Daniel Canogar est né à Madrid où il vit et travaille. L’artiste s’est mérité une réputation internationale pour ses émouvantes projections de corps flottants. Son travail a été présenté dans différentes galeries et musées importants en Europe et aux États-Unis notamment à la Fondation Art et Technologie de Madrid, au Musée d’art contemporain de Breda aux Pays-Bas, au Kunsthalle Krems en Autriche, au Palacio de Velazquez du Musée Reina Sofia pour l’art contemporain, à Madrid, au Centre d’Art Contemporain de Basse-Normandie à Caen en France, au Metronom à Barcelone, au Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen à Düsseldorf, au Wexner Center for the Arts à Columbus en Ohio et au Artist’s Space à New York.

danielcanogar.com