Lynne Marsh Venus…I see Blue

Date(s) : 8 jan au 13 fév 2000

Exposition

Lynne Marsh, image tirée de la vidéo Venus…I see blue, 1998. Courtoisie de l’artiste

Vernissage le samedi 8 janvier à 17 h

À quel moment, pour le spectateur, un espace fictif devient-il un espace réel? Dans Venus…I see blue j’interprète un personnage inventé à partir d’héroïnes de jeux de combat virtuels. Ce personnage fictif provient de l’imagerie populaire, de la mode, des films et du cinéma d’animation d’arts martiaux dont les références et spécifités culturelles sont déplacées vers un lieu créé de toute pièce. Je tente d’élaborer un langage visuel en réponse aux mythes et aux significations des représentations féminines, qui à la fois interroge et révèle l’aspect subjectif des espaces numériques. L’installation explore l’invention d’un espace fictif et les possibilités qui s’y rattachent. – Lynne Marsh

Lynne Marsh, image tirée de la vidéo Venus…I see blue, 1998. Courtoisie de l’artiste

Lynne Marsh réalise des installations photographiques et vidéo depuis le début des années 1990. Diplômée du Goldsmiths College de Londres, Marsh participe à des expositions individuelles et collectives au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Son travail est remarqué par la critique lors de la présentation de sa série Annie Get your Gun à Montréal, ailleurs au Canada, ainsi qu’au SF Camerawork à San Francisco et au California Museum of Photography à Riverside. L’artiste vit et travaille à Montréal.

lynnemarsh.com