somme Mycocène

Date(s) : 28 mai au 15 jun 2019

Résidence

E. Forgues, 2018

Mycocène est un projet spéculatif. Il symbolise une transition de l’anthropocène vers un futur où notre utilisation actuelle de la technologie est décomposée vers une forme qui prend en compte la symbiose.

La symbiose dans Mycocène estompe la frontière entre la technologie conventionnelle et la nature. Elle explore les usages technologiques qui, plutôt que de tenter de sauver ou d’exploiter nos écosystèmes, en augmentent les liens et la communication.

Myco, la racine du mycélium, est la voie de communication entre les espèces. Il représente le lien intégral au sein des écosystèmes, fonctionnant comme un réseau de nutriments. Métaphoriquement, le projet Mycocène réutilise les déchets électroniques afin qu’ils entrent en symbiose avec ce système naturel du mycélium – mettant au premier plan l’immense intelligence dont la nature fait preuve et, qu’en tant qu’espèce, nous (humains) choisissons d’ignorer.

(+) Lire plus

E. Forgues, 2018

Le collectif somme est une collaboration entre Emma Forgues, Sam Bourgault, Owen Coolidge, Matthew Halpenny et Matthew Salaciak. Ils ont commencé à travailler ensemble pendant leurs études en arts numériques à l’Université Concordia, partageant des points de vue similaires mais des compétences variées au sein du groupe. Venant d’horizons divers, ils conjuguent programmation, son, arts visuels, électronique, musique, physique et biologie dans leur pratique artistique collaborative.

(+) Partenaire(s)