Steve Heimbecker Songs of Place

Date(s) : 2 au 27 fév 2004

Résidence

© Heimbecker, 2003

Présentation de l’artiste le mercredi 10 mars et le jeudi 11 mars 2004

« Songs of Place: Series 1, 2000 to 2003 » est une série de portraits en art audio expérimental ayant recours à des techniques de son surround et d’écrans vidéo divisés pour représenter quatre lieux canadiens : Halifax, N.-É., Montréal, Qc, Vancouver, C.-B., et Springwater, Sask. Chacune des compositions de cette série saisit le portrait d’une ville ou d’un coin de campagne à l’aide de multiples (huit ou dix) enregistrements réalisés sur place avec le système Acoustic Mapping Process (pseudo-quadriphonie). Ces enregistrements sont ensuite superposés et montés ensemble avec un autre système appelé Dynamic Voltage Mapping (DVM). Les éléments sonores et vidéo seront ensuite compilés pour produire un DVD comprenant du son surround Dolby 5.1, qui pourra être présenté dans le cadre d’installations ou de visionnements spéciaux, là où des systèmes de son surround peuvent être installés de façon optimale. « Je cherche à créer un portrait sonore et visuel d’un lieu précis à un moment précis. Je crois que pour bien entendre un endroit, il faut entendre l’espace de cet endroit. »

© Heimbecker, 2003

Né en Saskatchewan et formé au Alberta College of Art, Steve Heimbecker est connu pour le rôle novateur qu’il a joué dans le développement de la sculpture sonore, de l’installation et de la composition sonore à canaux multiples au Canada. Depuis la fin des années 1980, il a présenté son travail et ses performances au Canada et à l’étranger. En 2001, il s’installait à Montréal et, depuis, il s’est mérité plusieurs résidences et bourses, la plus récente étant celle de la Fondation Daniel Langlois, pour sa recherche et sa production en nouveaux médias et en art sonore. Depuis trois ans, il travaille sur deux corpus : Songs of Place, une série de projets DVD en art audio expérimental en Dolby 5.1, et Wind Array Cascade Machine, un ambitieux système environnemental de réseaux de données, accompagné de ses propres installations télématiques de type éolien. Steve Heimbecker vit et travaille à Montréal.